Lancement du Pavillon des Lettres d’Afrique au sein du salon « Livre Paris » 2017 : Pour porter haut la voix de l’Afrique en matière de littérature et de culture.

Publié le par Adamou L. KANTAGBA

Lancement du Pavillon des Lettres d’Afrique au sein du salon « Livre Paris » 2017 : Pour porter haut la voix de l’Afrique en matière de littérature et de culture.
Lancement du Pavillon des Lettres d’Afrique au sein du salon « Livre Paris » 2017 : Pour porter haut la voix de l’Afrique en matière de littérature et de culture.

Communiqué de Presse - Paris, le 13 février 2017

Pour la première fois, les pays africains se mobilisent et se rassemblent sur un espace unique lors du salon du Livre Paris, l’un des plus importants salons du livre en Europe. Le Pavillon des Lettres d’Afrique spécialement conçu et dédié à la littérature du continent africain sera à découvrir du 23 au 27 mars 2017, à Paris Porte de Versailles.

Après avoir piloté le stand Livres et Auteurs du Bassin du Congo de 2010 à 2016, Aminata Diop Johnson, Fondatrice et Directrice du Pavillon des Lettres d’Afrique s’associe à l’agence multiculturelle Hopscotch Africa pour l’organisation et la mise en oeuvre de ce nouveau pavillon, afin d’offrir au monde des lettres africaines une plateforme de communication sans précédent.

Plus d’une dizaine de pays africains et plus d’une centaine d’écrivains à l’honneur :

Sur le thème « Lire et Ecrire l’Afrique », ce nouveau Pavillon sera le carrefour international des littératures d’Afrique et de ses diasporas. Au sein d’un espace de 400 m², le Pavillon des Lettres d’Afrique réunira plus d’une dizaine de pays du continent africain dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Congo Brazzaville, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Sénégal, le Togo, et plus d’une centaine d’écrivains. Le Pavillon des Lettres d’Afrique offre ainsi une vitrine exceptionnelle de la diversité et de la richesse littéraire du continent en s’ouvrant également aux littératures anglophones, avec le Nigeria comme pays invité pour cette première édition.

Un ministre de la culture comme président d’honneur du pavillon :

La Côte d’Ivoire est le pays chef de file du Pavillon des Lettres d’Afrique, via son ministre de la culture et de la francophonie, Monsieur Maurice Kouakou Bandaman qui porte le projet avec engagement : « en ma qualité de Ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, je suis heureux de voir mon pays contribuer, avec amour et générosité, à la naissance du Pavillon des Lettres d’Afrique. Je suis convaincu que ce lieu connaitra très vite le succès escompté et deviendra un carrefour vivant, dynamique, bouillonnant d’énergies, au service du rayonnement de tout un continent »

Un pavillon de 400 m², véritable espace de vie pour la promotion de l’Afrique :

Espace d’échanges entre les auteurs, les professionnels et le grand public, le Pavillon des Lettres d’Afrique proposera des débats et tables rondes, des entretiens en tête à tête avec des auteurs, des séances de dédicaces, des ateliers jeunesse, des dégustations, des remises de prix…

Un espace entièrement dédié à la jeunesse et à l’éducation :

Pour mettre en avant les projets et initiatives africaines en matière d’éducation et pour initier le jeune public à la découverte de la richesse de la littérature jeunesse africaine, un espace dédié leur est consacré. Cet espace, parrainé par la Fondation Children of Africa, fondée et présidée par la première dame de la Côte d’Ivoire, Madame Dominique Ouattara, accueillera des animations, des spectacles et des ateliers éducatifs pour le plus grand bonheur des petits… et des grands.

Un comité de programmation spécialisé pour les conférences :

La programmation des rencontres littéraires a été confiée à Séverine Kodjo-Grandvaux, philosophe et journaliste, correspondante pour le Monde et le Monde Afrique à Douala et à Felwine Sarr, écrivain, économiste, éditeur et libraire.

Des partenaires engagés :

Le Pavillon des Lettres d’Afrique bénéficie du soutien de partenaires institutionnels comme l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Unesco, la CEDEAO ainsi que de partenaires privés investis dans les questions d’éducation sur le continent. Des médias internationaux, africains et panafricains assureront également la promotion du Pavillon des Lettres d’Afrique au sein du salon Livre Paris 2017.

Contact presse : Annie-Monia Kakou – amkcommunication@yahoo.fr

Tel : +33 6 65 12 07 58

http://www.lettresdafrique.com/

Commenter cet article

Angelilie 05/03/2017 14:20

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir

Kantagba 12/03/2017 01:08

Merci pour ces mots fort sympathiques. Au plaisir de vous relire.