PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017

Publié le par Adamou L. KANTAGBA

PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017
PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017
PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017
PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017
PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017
PROGRAMMATION DES CONFÉRENCES PUBLIQUES EDUC AFRIQUE SUR LA CULTURE 2017
  1. Samedi 28 janvier 2017, 15h 30-17h 30

Conférencier : Idrissa ZOROM, directeur de la Coopération culturelle au ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Thème : Coopération et financement des initiatives culturelles privées

Le financement de la culture et des arts constitue un des centres d’intérêt du développement culturel et artistique au Burkina Faso. Si le budget national est mobilisé comme une des sources principales du financement des opérateurs culturels, il est de plus en plus fait recours à d’autres sources de financements alternatives, en particulier la coopération culturelle, en complément des appuis étatiques.

À travers cette communication, le conférencier fait état des opportunités de financement offertes par les fonds bilatéraux et multilatéraux sans omettre d’analyser les mutations et évolutions actuelles.

Modérateur : Ousmane TIENDRÉBÉOGO, juriste et journaliste

…………………………………………………………………………………………..

  1. Samedi 25 mars 2017, 15h 30-17h 30

Conférencier : Dr Kassoum ZERBO, maître assistant en économie, Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo

Thème : « Les dimensions culturelles et spirituelles du développement en Afrique»

Il est de coutume de constater la ruée effrénée des États africains vers un modèle de développement axé essentiellement sur les questions de richesses économiques. Plus de cinquante après les soleils des indépendances caractérisé par l’échec des modèles économiques imposés, le conférencier, économiste et spécialiste des questions de développement propose des réponses innovantes avec un ancrage culturel et spirituel.

Modérateur : Ousmane TIENDRÉBÉOGO, juriste et journaliste.

…………………………………………………………………………………………..

  1. Samedi 27 mai 2017, 15h 30-17h 30

Conférencier : Yacouba TRAORÉ, Ingénieur en informatique, Softhard Technology

Thème : « Internet et les TIC dans la promotion des arts au Burkina Faso : le cas de la littérature et de la musique »

Les Technologies de l’information et de la communication, en l’occurrence internet, avec tout ce qu’elles impliquent peuvent et doivent être, aujourd’hui, des canaux privilégiés de promotion et de valorisation des arts et de la culture. Dans un contexte artistique national où la promotion constitue l’un des principaux sujet d’intérêt, spécialiste en informatique, le conférencier montrera de manière spécifique comment internet peut contribuer fortement à promouvoir la littérature et la musique burkinabè.

Modérateur : Ousmane TIENDRÉBÉOGO, juriste et journaliste.

…………………………………………………………………………………………..

  1. Samedi 29 juillet 2017, 15h 30-17h 30

Conférencier : Lucien BATCHO, Doctorant, Institut panafricain d’études et de recherche sur les médias, l’information et la communication (IPERMIC), Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo

Thème : « Médias et conditionnement des opinions »

La démocratie avec pour corollaire la liberté d’opinion et de pensée des citoyens semble être mise à rude épreuve à travers l’homogénéisation des opinions du fait des grands groupe de presse. Comment ce processus de conditionnent (politique et culturel) s’opère-t-il ? Peut-il être déconstruit ? De quelle manière ? Telles sont les questions auxquelles le conférencier, spécialiste des médias, apportera des réponses.

Modérateur : Ousmane TIENDRÉBÉOGO, juriste et journaliste.

…………………………………………………………………………………………..

  1. Samedi 30 septembre 2017, 15h 30-17h 30

Conférencier : Sana Zakaria, spécialiste en entreprenariat

Thème : La Maison de l’entreprise et le développement de l’entreprenariat culturel

Les politiques publiques nationales actuelles mettent un accent particulier sur le secteur privé en tant que socle du développement économique et social. En matière de culture, le PNDES et la politique culturelle parient sur une structuration de l’activité culturelle et artistique portée par des entreprises en vue de créer des richesses et des emplois.

Le niveau de développement actuel des entreprises culturelles donne-t-il des lueurs d’espoir ? De quelle manière la Maison de l’entreprise, spécialisée en matière d’accompagnement peut-elle participer au développement de l’entreprenariat culturel au Burkina Faso ? Telles sont les questions et préoccupations auxquelles, le conférencier, spécialiste de la Maison de l’entreprise, apportera des éléments de réponses.

Modérateur : Ousmane TIENDRÉBÉOGO, juriste et journaliste.

…………………………………………………………………………………………..

  1. Samedi 25 novembre 2017, 15h 30-17h 30

Conférenciers :

- Adamou KANTAGBA, Critique littéraire, Laboratoire Littérature, Espace et Société (LLES), Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo,

- Dr Lamine M. OUÉDRAOGO, maître assistant en sémiotique, Université de Koudougou

Thème : « Les voies/voix actuelles en matière de critique littéraire »

Au-delà des instruments d’analyse classique des textes littéraires conçus généralement par les Européens à partir d’études sur des œuvres européennes : sociocritique, critique structurale, sémiotique, etc., les critiques littéraires africains ont élaboré et élaborent toujours des théories et/ou des méthodologies d’analyse plus adaptés à l’étude des textes littéraires du continent.

Sont de ces trouvailles, l’herméneutique de l’hybridité, l’ancrage culturel, la poétique magique, la sémiotique martiale, etc. Spécialistes littéraires, les panelistes se focaliseront sur deux approches spécifiques à savoir la poétique magique et la sémiotique martiale dont ils montreront les le caractéristiques, particularités et surtout leur capacité à renouveler et à enrichir les analyses littéraires.   

Modérateur : Ousmane TIENDRÉBÉOGO, juriste et journaliste.

 

Publié dans Actualité, Société

Commenter cet article

Angeline 28/03/2017 12:44

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog. merci

Kantagba 01/04/2017 10:41

Je me promènerai volontiers sur votre blog si j'ai le lien. A bientôt donc et merci pour le détour dans mon univers.