Littérature burkinabè écrite et innovation

Publié le par Adamou L. KANTAGBA

  Des auteurs se prononcent...

 

 

Coeur de femme

 

  Adamou L. Kantagba, promotteur de Lire & Ecrire 

 

Dédicace de l'œuvre" cœur de femme" d'Adamou Kantagba le jeudi 5 avril 2012 au siège de la francophonie .
Cœur de femme est un véritable chef d'œuvre qui tente le pari d'une nouvelle écriture africaine. L'innovation majeure de cette œuvre est sans doute la subtile association par Kantagba, de titres d'auteurs célèbres, des ainés qui l'ont inspiré. C'est véritablement un beau voyage où défilent les griffes de Geoffroy Damiba, Mouloud Feraoun, de Bernadette Dao, de Paceré TiTinga Frédéric, d'André Nyampa, de mariama B â et de Bernard Dadié tous écrivains talentueux c'est là le style de l'écrivain. Ce roman aux dimensions littéraires multiples aborde plusieurs thématiques variés d'actualité  tels la vie chère, la crise financière, la politique, les changements climatiques etc.

Beau gars, ce fils de pauvre débouche dans la capitale mikasso pour y poursuivre ses études universitaires, une cité superbe célèbre pour la beauté de ses femmes. Orphelin, très tôt ce garçon se bat pour devenir ce brillant étudiant inscrit dans une faculté intéressée par le phénomène de changements climatiques .Un futur scientifique dira-ton. Animé d'une foi inébranlable à l'instar "d'Adama" ou "la force des choses" de pierre Claver ILBOUDO, il se jette à fond dans le travail acharné brulé par l'intime désir de réussir. Passionné de tout,  de littérature aussi humanisme, beau gars a la tête bien pleine; mais il a un physique horrible et répugnant Aussi, il est craint.AU village avant de s'éteindre, son père lui avait recommandé de se méfier de l'amour en ces propos "mon fils, tu iras loin, cependant un danger te guette: l'amour". Conscient de sa laideur, il s'accroche à ses études et devient le major de sa promotion .La femme n'est-elle pas un diable à l'affût ..... ?

Vivez le suspens en lisant la suite du Roman. déjà disponible dans les libraiires. Nous avons approchés quelques professionnels et passionnés de la littérature pour avoir leurs impresssions :

 

Adamou L. KANTAGBA, auteur du livre "Coeur de femmes "


Quel message voulez-vous transmettre à travers l' œuvre que vous venez de dédicacer ?

C'est pour sensibiliser  la jeunesse, les parents  par rapport à l'importance du caractère sacré de la parole.

Quelles ont été les difficultés rencontrées dans l'édition de cette oeuvre ?
Pour cette œuvre je n'ai vraiment pas rencontré de difficultés en tant que telles  car j'ai toujours aimé lire et l'écriture, est ma passion. Également pour l'édition,   je n'en fais pas un véritable problème car dès que je finis d'écrire, je soumets mon œuvre aux différents éditeurs.
En tant que promoteur du cercle littéraire, on se rend compte que rien n'est fait pour la promotion de la lecture et des écrivains. C'est pour cette raison que nous avons mis en place l'association.

 

Marie Bernadette TIENDREBEOGO

C'est vraiment positif car c'est à partir de la présentation qu'on dit que c'est une œuvre avec un style particulier.je me dis que le choix est laissé à l'écrivain de décider du sort de son personnages. Moi personnellement, quand j'écris J'ai toujours un dénouement heureux car je me dis que malgré les souffrances, il y a toujours quelque chose de positif dans la vie.

Difficultés rencontrées par les écrivains?
Les problèmes sont multiples car le fait d'écrire est déjà un parcours de combattant.
Tout d'abord, il faut arriver à produire une bonne œuvre et pour éditer l'œuvre ce n''est pas souvent du tout évident. Il y a le problème de diffusion car les gens lisent mais n'achètent pas les œuvres.Il faut qu'il y ait des cafés littéraires pour que les écrivains et les amateurs puissent se donner la main pour avancer ensemble. Et que l'Etat nous soutienne pour que l'écriture  fasse son bout de chemin.

HONORE OUEDRAOGO Directeur des éditions JETTROSAH

vous êtes l'éditeur de l'oeuvre " Coeur de femmes. Peut-on savoir ce qui vous a motivé à éditer cette œuvre?
Dès que j'ai lu l'œuvre, je l'ai tout de suite appréciée. C'est un écrit de belle facture et nous invitons les gens à s'en  procurer.


Quelles sont les conditions pour éditer une œuvre à votre niveau?
Nous avons deux formules à savoir l'édition à compte d'auteur  où l'auteur prend en charge tous les frais pour l'édition. Dès cet instant, l'œuvre devient sa propriété et  il se charge de  la ventilation de celle-ci. La deuxième formule, c'est l'édition à compte d'éditeur; Dans ce cas, l'auteur donne une contribution en guise de participation aux frais d'édition et la maison prends en charge l'ensemble des frais inhérents à la production de l'oeuvre. Par ailleurs, nous accompagnons également l'auteur dans la promotion de l'œuvre sur le plan national qu'international.

 

Pierre Claver IlBOUDO, écrivain

C'est une œuvre fluide, digeste commode et complète. Elle évoque tout es sortes de problèmes liés à la société

Quels sont les problèmes que connait la littérature burkinabé?
L'un des problèmes majeur, c'est que cette littérature est méconnue. Elle est surtout relayée au second plan. L'écriture pose d'énormes difficultés car elle nécessite la réunion d'un certain nombre de conditions. Par ailleurs l'édition représente un obstacle car il n' y a pas assez de maisons d'édition; ce qui fait que facilement les écrivains se découragent. Aussi il y a le problème de réception car le livre coûte cher et souvent il n'est pas accessible.

Publié dans Critique littéraire

Commenter cet article