Lire et Ecrire au Bangré Yiguia

Publié le par Adamou L. KANTAGBA

 

 

 

Ansonwin Ignace Hien à la rencontre de ses lecteurs

17 janvier 2012, par Webmaster

L’Association Cercle littéraire et artistique « Lire et Ecrire » a organisé, le samedi 14 janvier 2012 à Ouagadougou, une conférence avec Ansonwin Ignace Hien, écrivain burkinabè. Cette rencontre vise la promotion de la lecture et de l’écriture chez les élèves du complexe scolaire Bangré.

Dans le cadre de ses activités de promotion et de valorisation des auteurs et de leurs œuvres, l’Association Cercle littéraire et artistique « Lire et Ecrire » a entrepris d’organiser chaque mois une rencontre avec un auteur de la littérature burkinabè ou africaine. Pour ce mois-ci, elle a convié l’écrivain burkinabè, Ansonwin Ignace Hien, le samedi 14 janvier 2012 à un échange avec les élèves du complexe scolaire Bangré. Pour le directeur des études dudit complexe, Emmanuel Sawadogo, cette initiative vient sans doute renforcer les connaissances littéraires des élèves, et leur apportera un engouement certain pour l’écriture et la lecture. Le président de l’Association, Adamou Kantagba, a pour sa part présenté l’écrivain Ansonwin Ignace Hien.
Ce dernier, né en 1952 à Zinkoni dans la Bougouriba, a fait ses études primaires et secondaires, respectivement à l’école primaire de Dano et au lycée Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso. Titulaire d’un baccalauréat série D, il est aujourd’hui inspecteur des prix au ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. Son amour et son engagement pour la littérature l’ont conduit à s’intéresser à l’écriture. C’est ainsi qu’il a écrit sa première œuvre, une pièce théâtrale intitulée « La lettre » au début des années 80. Par la suite, il a produit plusieurs romans dont « L’enfer au paradis », « Secrets d’alcôves », « Au gré du destin », « Queue de guenon ». Ces quatre productions ont toutes été primées aux Grands prix nationaux des arts et des lettres en 1986 et 1988. M. Hien a également écrit deux recueils de poèmes notamment « Peau noire et cœur incolore » et « Au coin des petits ». Sa dernière production est intitulée « La marche la tête en bas ». En somme, il a à son actif une vingtaine d’œuvres touchant à tous les genres littéraires et qui véhiculent les messages de paix et d’amour. Outre ses productions littéraires, l’auteur a fait partie de mouvements de jeunes comme l’Association des scolaires du Lobi. Il a été aussi l’un des initiateurs de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (FILO), aujourd’hui Salon international du livre de Ouagadougou (SILO). Ignace Hien a dit évoluer dans ses productions vers la spiritualité parce que selon lui, l’être humain est essentiellement spirituel. Il a poursuivi en indiquant que de nos jours, l’intellect qui est matériel a atteint ses limites, tandis que l’esprit qui est immatériel va au-delà du matériel. « C’est pourquoi, j’essaie d’amener progressivement mes lecteurs vers la spiritualité », a-t-il signifié. Les échanges avec les élèves ont permis à ceux-ci de bénéficier des conseils de l’écrivain pour bien écrire une œuvre littéraire. Ainsi, ils ont appris que le secret pour écrire est de « lire, lire et encore lire ». Par ailleurs, M. Hien a déploré le développement de l’auto-édition qui porte un coup à la qualité des œuvres produites.
« Beaucoup d’œuvres burkinabè comportent des coquilles et de ce fait ne sont pas insérées dans les programmes d’enseignement » , a-t-il fait savoir. Il a invité les auteurs à travailler davantage leurs textes. La rencontre avec l’écrivain a été l’occasion pour les jeunes lecteurs de déclamer quelques poèmes de l’auteur, notamment « Divine sagesse », « Les écrivains sont le peuple », « Sans importance » et « Qui es-tu femme  ? ».

Frédéric ZOUNGRANA
(Stagiaire)

Publié dans Société

Commenter cet article

snoring cures 28/04/2014 14:16

Thank you for your article.I think the readers can look forward to this meeting as it will be in all ways a pretty damn constructive debate.No body can argue about it.Really looking forward to read more. Great.

google 28/04/2014 12:58

Keep up the good work!!