JUSTE ONZE BLAGUES EN PASSANT

Publié le par Adamou L. KANTAGBA

EDUCATION


PA280153Un retard qui ne date pas d’aujourd’hui


C’était un professeur certifié des collèges et lycées ou un professeur des collèges et lycées tout simplement, je ne me le rappelle plus. Avec le temps, j’ai avalé ça. Certifié ou pas, il était professeur et comme tous ses collègues qui bouffent la craie, il avait la tête pleine mais les poches vides. Il tirait le diable par la queue, et pour joindre les deux, quatre voire même les cent bouts, comme tous les autres enseignants, pour ne pas dealer, ils donnaient en plus de ses cours du jour des cours du soir.

 Que voulez-vous, il faut bien que la marmite puisse bouillir surtout dans ce Fasoland où vie chère oblige, on ne parle même plus de panier de la ménagère encore de moins de sachet de la ménagère mais de poignée de la ménagère.

Ce soir-là donc comme à son habitude, le prof était allé distribuer son savoir moyennant quelque broutille, bien sûr. À dix-huit heures zéro, zéro, ponctuel comme l’horloge de la Mairie centrale, il était déjà dans sa classe, armé de cette craie qui avait juré de le tuer un jour. Trente à quarante minutes après qu’il a commencé son cours, un retardataire d’un certain âge fit son entrée dans la classe. C’était son habitude. Rarement, il était venu à l’heure. Vu l’âge du patriarche, le brave enseignant évitait chaque fois de lui faire quelque reproche que ce soit. Trop c’est trop ! Ce soir-là, l’enseignant décida de dire quelque chose. Alors, il fit remarquer au vieux père : « Vous êtes en retard… »

Fallait…pas

Le vieux père, un mal causeur fini, lui rétorqua : « Jeune homme, fais ton cours et laisse tomber le reste ! Pour ce qui est de mon retard, y a longtemps que je suis en retard. Si je n’étais pas en retard, tu penses que tu pouvais être moi, mon enseignant ». Le retard du vieux est à l’image du retard du continent, il ne date pas d’aujourd’hui !

 

Le prof  était là calé ne sachant pas quoi faire. Le vieux n’avait tort. Y a longtemps qu’il était vraiment en retard. Pas facile de faire bouillir honnêtement la marmite !   

Publié dans Société

Commenter cet article